Extrait Della

Della

photo-profil-della

Extrait du livre téléchargeable TEMOIGNAGES CONTEMPORAINS SUR L’EVEIL:

« Une petite fille a vu le jour un matin de mai 1965, rapidement suivie de son frère jumeau. Elle arriva au sein d’une famille québécoise où 4 autres frères avaient déjà atterris.
Quoi que de nature timide, elle vécut une enfance tranquille entourée de ses frères heureux d’avoir une petite sœur. Cette petite fille avait des dons qu’elle a vite appris à garder pour elle. Elle voyait les auras, particulièrement sur les objets religieux dans la maison mais surtout, elle pouvait se libérer de tension ou de tristesse spontanément par un mécanisme psychique qu’elle nommait dans son langage d’enfant « changer de bord ». Sa perspective changeait alors radicalement comme si elle avait changé de lieu. Cette nouvelle perspective avait une particularité, elle était remplie de béatitude, d’amour et de joie et plus rien de ce qui avait pu l’affecter jusqu’alors ne subsistait.
Vers l’âge de 9 ou 10 ans, peut-être après avoir partagé au monde adulte qui lui répondit que toutes ces histoires n’existaient pas, ces dons disparurent.
La petite fille a grandi. Elle est devenue quelqu’un.
A nouveau, le changement de perspective
Le retour à cet Espace connu d’Amour s’est produit pour moi à 43 ans, de façon spontanée, inattendue et hors de tout souhait que cela ne m’arrive, mes expériences d’enfants ne m’ayant laissé aucune soif ni intention de retrouver quoi que ce soit. La spiritualité était, à ce moment, synonyme de dogmes et de rituels enfermant l’humain, qui ne résonnaient pas avec la simplicité d’une rencontre de cœur.
Alors que j’étais devenue médecin, épouse et mère de trois enfants, que mon cœur me paraissait comblé, je pouvais imaginer ma vie bien douce et toute tracée. La vie en avait toutefois décidé autrement.
En mars 2005, face à une situation familiale un peu tendue, je suis allée consulter un psychologue qui m’a proposé une séance d’exploration « des possibles » en hypnose. Ma question était formulée ainsi : « Comment puis-je irradier la paix dans la maison ? ». Cette expérience d’hypnose a pris, contre toute attente, la forme d’une expérience de mort imminente, m’amenant à traverser un tunnel de lumière, à rencontrer des êtres de lumière puis à me fondre avec l’Un, l’Amour inconditionnel, la Conscience infinie. Après une heure fondue dans le Tout, je me suis retrouvée dans mon corps noyé de larmes de béatitude avec, au cœur, cette évidence d’Unité et d’Amour en toute chose.
A partir de ce moment, cette évidence d’Amour ne m’a plus jamais quittée.
Les deux années suivantes ont constitué une période initiatique riche d’expériences mystiques profondes et d’enseignements au plan subtil, orientée, d’une part, vers un décapage de l’ego et d’autre part, vers une ouverture de mon cœur à l’Amour au-delà des concepts, des conditionnements, des croyances et des interdits qui coloraient encore mon véhicule. »